n° 914-915 – La comtesse de Ségur – juin / juillet 2005

18,50 TTC

L’œuvre de la comtesse de Ségur occupe une place majeure dans la littérature française pour enfants, non seulement en raison de son ampleur — près d’une vingtaine de romans, et plusieurs contes et comédies —, mais surtout de son étonnante pérennité. Composée il y a près d’un siècle et demi, elle enchante encore de nombreux lecteurs. Des écrivains et des chercheurs en explorent ici la richesse et l’originalité. Ils nous permettent de mieux cerner le secret de sa magie. Les uns choisissent d’appréhender l’œuvre sous l’angle du réel, dans ses rapports au monde social. Car, à bien des égards, la comtesse de Ségur nous offre le tableau d’une époque. On a pu dire qu’elle était un « Balzac pour les petits enfants ». Une autre voie d’analyse cherche à rendre compte du désir qui, souterrainement, travaille une œuvre traversée par des éclats de violence, alors même que son intention morale est pourtant manifeste. Enfin, troisième type de lecture : celle qui s’attache à l’écriture. À l’évidence, la comtesse de Ségur fut un écrivain à part entière, conscient de l’être, quoique sans vanité. Et un écrivain soucieux de son art et de son style.

S o m m a i r e – P r é f a c e

En stock

Qté
Catégorie :