Depuis 1923, une revue littéraire d’audience internationale

Les Mille et Une Nuits

n° 1089-1090

ISBN 9782351501054
Sommaire détaillé et préface
en cliquant sur la couverture

20,00 TTCAjouter au panier

98e année — n° 1089-1090 – janvier/février 2020

LES MILLE ET UNE NUITS

Les récits des Mille et Une Nuits sont à jamais un paradis de rêve, depuis qu’Antoine Galland, au XVIIIe siècle, les a proposés comme des contes, des lectures de divertissement, et nous les a faits connaître par leur titre pour toujours. Les Nuits sont un trésor inépuisable où l’art de raconter est aussi celui de nous conduire sur les chemins de notre humanité. La civilisation islamique qui s’est exprimée en langue arabe a une très longue histoire. Les Mille et Une Nuits l’ont accompagnée pendant près de dix siècles. Il est maintenant presque certain que le noyau initial — le récit-cadre de Shéhérazade, d’origine persane avec des emprunts indiens — a été islamisé et traduit au VIIIe siècle en Iraq. Si le manuscrit le plus ancien date du XVe siècle, l’univers des Nuits n’a cessé de s’enrichir au fil du temps, de proliférer en un labyrinthe gigantesque. Toutes les classes sociales y sont représentées, des bédouins au calife, en passant par les savants, les poètes, les marchands, les pêcheurs, les bandits et les oisifs. Contes et histoires s’enchâssent et se démultiplient, tandis que se côtoient ou s’entrelacent les tonalités : aventures et voyages, féerie et tragédie, contes fantastiques, récits d’humour et de ruse, anecdotes, récits de sagesse et fables… Il n’est pas indifférent que le récit-cadre des Mille et Une Nuits fasse de l’art de raconter un don féminin et que la parole de Shéhérazade soit en elle-même un principe de vie, puisqu’elle a pour fin de suspendre la mort que le roi Shahriyâr, meurtri par l’adultère de sa conjointe, a promise nuit après nuit aux jeunes filles de son royaume. Le rituel nocturne du conte permet à Shéhérazade d’introduire une dynamique suspensive qui se manifeste dans l’ajournement de la suite de l’histoire, chaque fois que l’aube paraît, et dans l’emboîtement des récits. Au-delà de la teneur des contes, c’est ainsi le processus même de la narration qui fait sens et agit, puisqu’il doit permettre à Shahriyâr de passer d’une allégeance à l’assouvissement immédiat d’une pulsion mortifère à une forme de vie où prévaut la relance infinie du désir. Par leur composition même et leur extraordinaire richesse thématique et formelle, les Mille et Une Nuits se prêtent à de multiples types d’investigation et de lecture. Ce numéro d’Europe en témoigne exemplairement. On y découvrira de surcroît un conte inédit qui pousse plus loin que jamais le procédé du récit emboîté et présente l’intérêt de toucher au dénouement même des Nuits, après le recouvrement de la raison par Shahriyâr et la fin de ses hantises.

Kadhim Jihad Hassan, Aboubakr Chraïbi, Giorgio Manganelli, André Miquel, Naguib Mahfouz, Nacer Khemir, Edgard Weber, Soraya Ayouch, Claude Bremond, Ibrahim Akel, Robert Irwin, Florence Godeau, René Corona, Salvador Peña Martín, Timour Muhidine, Évanghelia Stead, Mourad Yelles.

CAHIER DE CRÉATION

Saleh Diab, Roberto Juarroz, Tsvetanka Elenkova, Gérard Le Gouic.

CHRONIQUES

Conçus et réalisés par les meilleurs spécialistes, les dossiers d’Europe sont depuis longtemps le gage de la solide réputation de la revue en France et dans de nombreux pays à travers le monde.

Europe paraît sept fois par an. Pour ses lecteurs, chaque numéro est la promesse de nouvelles découvertes et de nouveaux bonheurs de lecture. La diversité des thèmes abordés et des éclairages est toujours la règle d’or… Pour autant, un numéro d’Europe ne se limite pas à ce substantiel dossier ! Soucieuse d’associer la réflexion critique à la création contemporaine, la revue s’attache en effet à publier régulièrement des « Cahiers de création » qui font place à des nouvelles, des proses et des  poèmes inédits d’écrivains français et étrangers. Chaque livraison de la revue propose également une série de « Chroniques » consacrées à l’actualité du roman, de la poésie, du théâtre, de la musique, du cinéma et des arts plastiques. Enfin, les « Notes de lecture » viennent compléter ce large panorama de la vie littéraire et culturelle.

Envoi gratuit à partir de 3 numéros commandés