Depuis 1923, une revue littéraire d’audience internationale

Jacques Rancière / Andreï Platonov

n° 1097/1098

ISBN 9782351501108
Sommaire détaillé et préface
en cliquant sur la couverture

20,00 TTCAjouter au panier

98e année — n° 1097-1098 – septembre/octobre 2020

JACQUES RANCIÈRE / ANDREÏ PLATONOV
Élève de Louis Althusser à l’École normale supérieure au début des années soixante, Jacques Rancière fut l’un des jeunes philosophes qui participèrent au séminaire qui donna lieu à Lire le Capital (1965). Sa trajectoire intellectuelle le conduisit bientôt à se démarquer de son ancien professeur. Il fut l’un des animateurs du collectif « Révoltes logiques » et commença à explorer divers aspects et figures de l’émancipation ouvrière et des courants utopistes au 19e siècle, comme en témoignent des ouvrages tels que La Nuit des prolétaires (1981) ou Le Maître ignorant (1987). Ces parcours dans les archives du monde ouvrier font notamment ressortir une postulation de l’égalité des intelligences et une perception de l’émancipation comme processus ouvrant la perspective d’un monde commun, celui de citoyens à part entière de l’humanité. Penseur de l’égalité et de la démocratie, Jacques Rancière n’a cessé d’ouvrir le champ de sa réflexion en se défiant des frontières disciplinaires. Dans l’un de ses livres les plus décisifs, Aisthesis (2011), il expose quelques « scènes » de la naissance et du déploiement du régime esthétique de l’art et met en lumière la corrélation entre l’Art comme sphère autonome de production et d’expérience et l’Histoire comme concept de la vie collective. La réflexion sur le « partage du sensible » et les rapports qui s’établissent entre politique et esthétique est certainement l’un des apports les plus neufs et les plus féconds de Jacques Rancière. À la croisée de l’histoire, de la philosophie, de la politique et des arts, son œuvre incisive est de celles qui ouvrent des horizons et vivifient notre pensée.

Andreï Platonov (1899-1951) est l’un des plus grands écrivains russes de la période soviétique. Ingénieur agronome chargé de la bonification des terres, c’est avec ténacité qu’il se consacra pendant des années à un travail intense au sein d’une nature aride, indifférente et destructrice. Les héros de ses romans et de ses nouvelles ressentent la misère et la souffrance comme une deuxième peau et aspirent à soustraire la réalité humaine à toute oppression extérieure pour l’ouvrir au jeu de ses possibilités authentiques. Platonov qui pendant sa vie fut longtemps soumis aux vexations des bureaucrates des sphères politiques et littéraires, ressentait le processus révolutionnaire comme un formidable événement moral et spirituel, plus encore que politique et économique, et il fit de la révolution la structure interne de sa mythologie poétique.

JACQUES RANCIÈRE
Karim Haouadeg, Jacques Rancière, Éric Vuillard, Jean-Luc Nancy, Geneviève Fraisse, Bernard Aspe, Georges Didi-Huberman, Anders Fjeld, Patrick Cingolani, Christian Ruby, Pierre Campion, Dork Zabunyan, João Pedro Cachopo.

ANDREÏ PLATONOV
Jean-Baptiste Para, Maria Ferretti, Isabelle Garo, Vittorio Strada, Mieka Erley, Robert Bird, Andreï Platonov.

CAHIER DE CRÉATION
Horace, Lambert Schlechter, Abdelmajid Benjelloun, Philippe Longchamp, Thanassis Hatzopoulos, François Lescun.

CHRONIQUES

Conçus et réalisés par les meilleurs spécialistes, les dossiers d’Europe sont depuis longtemps le gage de la solide réputation de la revue en France et dans de nombreux pays à travers le monde.

Europe paraît sept fois par an. Pour ses lecteurs, chaque numéro est la promesse de nouvelles découvertes et de nouveaux bonheurs de lecture. La diversité des thèmes abordés et des éclairages est toujours la règle d’or… Pour autant, un numéro d’Europe ne se limite pas à ce substantiel dossier ! Soucieuse d’associer la réflexion critique à la création contemporaine, la revue s’attache en effet à publier régulièrement des « Cahiers de création » qui font place à des nouvelles, des proses et des  poèmes inédits d’écrivains français et étrangers. Chaque livraison de la revue propose également une série de « Chroniques » consacrées à l’actualité du roman, de la poésie, du théâtre, de la musique, du cinéma et des arts plastiques. Enfin, les « Notes de lecture » viennent compléter ce large panorama de la vie littéraire et culturelle.

Envoi gratuit à partir de 3 numéros commandés