Depuis 1923, une revue littéraire d’audience internationale

Jean Racine

n° 1092

ISBN 9782351501078
Sommaire détaillé et préface
en cliquant sur la couverture

20,00 TTCAjouter au panier

98e année — n° 1092 – avril 2020

JEAN RACINE

Il existe, de longue date, une légende noire à propos de Racine, souvent présenté par les commentateurs sous les traits d’un ambitieux à qui un talent hors du commun aurait ouvert la voie d’une ascension inespérée. Passant outre à la légende, cette livraison d’Europe offre l’intérêt de mettre en lumière l’aspect protéiforme du visage racinien, constamment tiraillé entre plusieurs identités qui coexistent : étudiant modèle et pamphlétiste redoutable, humaniste indéfectible et avocat en puissance, poète de salon et historiographe de terrain, dramaturge innovant et éditeur exigeant, fervent croyant et courtisan déférent… Les multiples facettes de Racine obligent à en restituer un visage complexe, parfois chaotique et mystérieux, échappant à toute étiquette définitive et contribuant ainsi à une richesse herméneutique inépuisable. Or, cette complexité et cette richesse ne sont pas uniquement le fruit d’un caractère et d’une personnalité particulière, elles dérivent, au moins en partie, d’une vie parsemée de rencontres, et surtout incarnée dans des lieux bien précis. Retrouver ces lieux, c’est retrouver et, dans une certaine mesure, expliquer les différents traits qui composent le visage racinien. Le présent numéro se veut donc un essai de « topographie racinienne », focalisé en particulier sur quatre lieux que Racine ne cesse de fréquenter, de quitter et de retrouver. Le cabinet de lecture d’abord, qui est certes l’endroit, à Port-Royal des Champs, où l’étudiant apprend le grec, le métier d’avocat et, malgré lui, celui de dramaturge, mais qui est aussi le lieu où le poète se réfugie tout au long de sa carrière afin d’étudier minutieusement ses sources avant d’écrire, où il peut librement dialoguer avec les Anciens, le soir venu. Il y a ensuite l’atelier, lieu du passage à l’acte de l’écolier devenu auteur de théâtre, mais également des premières tentatives poétiques inabouties, des brouillons de pièces esquissées, ou encore l’endroit où il ferraille à distance avec ses adversaires et planifie ses contre-attaques dans de furibondes préfaces. La topographie racinienne réserve bien évidemment une place à part à la scène du théâtre, lieu qui résume le passage de la page écrite à la page jouée, qui est donc l’occasion d’une confrontation avec d’autres interlocuteurs : les comédiens et comédiennes, mais aussi les rivaux. Quatrième et dernier lieu racinien, la Cour, au sein de laquelle Racine est à la fois spectateur et metteur en scène, dramaturge et historien, janséniste caché et courtisan obséquieux. L’enjeu de ces approches nouvelles est de permettre de mieux connaître l’homme et de mieux comprendre l’œuvre d’un immense poète qui fut aussi un « suprême romancier d’âmes ».

Alain Génetiot, Tristan Alonge, Laurence Plazenet, Emmanuel Bury, Jérôme Lecompte, Katsuya Nagamori, Jean-Yves Vialleton, Larry F. Norman, Georges Forestier, Charles Mazouer, Michael Hawcroft, Jennifer Tamas, Alain Riffaud, Christian Biet, Anne Piéjus, Rainer Zaiser, Michel Delon, Olivier Barbarant, Jean-Michel Rabeux, Claude Degliame.

CAHIER DE CRÉATION
André Miquel, Nathalie Garbely, Pierre Vinclair, Shauna Barbosa, Werner Lambersy, Gabriel Zimmermann, Serge Ritman, Margo Berdeshevsky

CHRONIQUES

Conçus et réalisés par les meilleurs spécialistes, les dossiers d’Europe sont depuis longtemps le gage de la solide réputation de la revue en France et dans de nombreux pays à travers le monde.

Europe paraît sept fois par an. Pour ses lecteurs, chaque numéro est la promesse de nouvelles découvertes et de nouveaux bonheurs de lecture. La diversité des thèmes abordés et des éclairages est toujours la règle d’or… Pour autant, un numéro d’Europe ne se limite pas à ce substantiel dossier ! Soucieuse d’associer la réflexion critique à la création contemporaine, la revue s’attache en effet à publier régulièrement des « Cahiers de création » qui font place à des nouvelles, des proses et des  poèmes inédits d’écrivains français et étrangers. Chaque livraison de la revue propose également une série de « Chroniques » consacrées à l’actualité du roman, de la poésie, du théâtre, de la musique, du cinéma et des arts plastiques. Enfin, les « Notes de lecture » viennent compléter ce large panorama de la vie littéraire et culturelle.

Envoi gratuit à partir de 3 numéros commandés