Depuis 1923, une revue littéraire d’audience internationale

Europe souhaite à ses lecteurs une bonne année 2019 !

avec quelques vers empruntés à Pablo Neruda...

Giuseppe Tomasi di Lampedusa

n° 1077-1078

ISBN 9782351500989
Sommaire détaillé et préface
en cliquant sur la couverture

20,00 TTCAjouter au panier

97e année — n° 1077-1078 – janv./février 2019

GIUSEPPE TOMASI DI LAMPEDUSA

Surprenant Lampedusa ! Le Guépard, bien sûr, tout le monde connaît, tout le monde admire le roman de l’écrivain sicilien, l’évocation seule du titre fait lever en chacun une myriade d’images aussi belles et désolantes que le spectacle d’un palais en ruine. S’égare-t-on dans son œuvre, on y rencontre, il est vrai, tout le chatoiement, et l’obscurité aussi, soleil et ombre mêlés, d’un royaume évanoui, une salle de bal oubliée à Palerme, la sauvagerie de la côte syracusaine, l’ondulation des collines derrière Agrigente, le labyrinthe d’un château familial endormi au fond d’un désert. À lui seul le nom du Guépard contient la Sicile, l’histoire du passage de l’Italie à l’âge moderne, la survivance du passé dans le présent, la beauté poignante des souvenirs saccagés. Un roman fait pour parler aux chercheurs du temps perdu donc, aux archéologues de l’irrémédiable. S’il n’y avait que cela… Le Guépard fut publié en 1958. S’il est universellement connu, l’unique roman de Lampedusa souffre encore de se voir réduit souvent en France à quelques stéréotypes qui empêchent de le lire vraiment : le prince mélancolique, le désir conquérant, la Sicile éternelle, l’éphémère des réalisations humaines sous les étoiles. Une relecture s’impose donc pour donner à l’œuvre toute la richesse qui est la sienne et proposer aux lecteurs toujours plus nombreux des éclairages nouveaux sur l’art romanesque de ce qu’Aragon a appelé, à sa parution, « un des grands romans de toujours ». Oui, il est temps de relire Lampedusa. Pour rendre justice, aussi, à un auteur qu’il ne faut pas craindre de placer aux côtés des grands Européens ses contemporains du siècle dernier. Pour découvrir toute l’étendue de son œuvre, qui ne se limite pas au seul roman qui a fait sa légende, et pour entrer dans un laboratoire d’écriture finalement peu connu et à tout le moins singulier.

GIUSEPPE TOMASI DI LAMPEDUSA
Pascal Dethurens, Aragon, Gioacchino Lanza Tomasi, Manuela Bertone, Frédérique Toudoire-Surlapierre, Lise Bossi, Nunzio Zago, Florence Godeau, Francesca Orestano, Emanuele Cutinelli-Rendina, Sylvie Servoise, Mathieu Jung, Maria Maruggi, Salvatore Silvano Nigro, Lucio Piccolo.

CAHIER DE CRÉATION
Durs Grünbein, Alberto Nessi, Jérôme Meizoz, Liu Xia, Marilyn Hacker, Fabrizio Bajec, Dorothea Grünzweig, Mathias Lair.

DIRES & DÉBATS
Ludovic Degroote, Josep M. Fulquet, Marie de Quatrebarbes & Maël Guesdon.

CHRONIQUES

Conçus et réalisés par les meilleurs spécialistes, les dossiers d’Europe sont depuis longtemps le gage de la solide réputation de la revue en France et dans de nombreux pays à travers le monde.

Europe paraît sept fois par an. Pour ses lecteurs, chaque numéro est la promesse de nouvelles découvertes et de nouveaux bonheurs de lecture. La diversité des thèmes abordés et des éclairages est toujours la règle d’or… Pour autant, un numéro d’Europe ne se limite pas à ce substantiel dossier ! Soucieuse d’associer la réflexion critique à la création contemporaine, la revue s’attache en effet à publier régulièrement des « Cahiers de création » qui font place à des nouvelles, des proses et des  poèmes inédits d’écrivains français et étrangers. Chaque livraison de la revue propose également une série de « Chroniques » consacrées à l’actualité du roman, de la poésie, du théâtre, de la musique, du cinéma et des arts plastiques. Enfin, les « Notes de lecture » viennent compléter ce large panorama de la vie littéraire et culturelle.

Envoi gratuit à partir de 3 numéros commandés