Depuis 1923, une revue littéraire d’audience internationale

Mohammed Dib / Jean Sénac

n° 1094/1095/1096

ISBN 9782351501092
Sommaire détaillé et préface
en cliquant sur la couverture

20,00 TTCAjouter au panier

98e année — n° 1094-1095-1096 – juin/juillet/août 2020

MOHAMMED DIB / JEAN SÉNAC
Un siècle après la naissance de son auteur, l’œuvre de Mohammed Dib (1920-2003) ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller. Celui qui, pendant la guerre d’indépendance, se fit le chantre, dans sa trilogie romanesque constituée par La Grande Maison, L’Incendie et Le Métier à tisser, d’une Algérie profonde, miséreuse et souffrante, fut aussi de ceux qui donnèrent à la littérature algérienne cette dimension universelle qui la caractérisa très tôt. Romancier, nouvelliste, conteur, auteur dramatique, essayiste, poète avant tout et toujours, Dib aura composé, en plus d’un demi-siècle d’écriture une œuvre d’une étonnante diversité et d’une richesse rare. « Œuvre-constellation », comme il la décrivait lui-même, ouverte au monde entier et à l’humanité sous toutes ses formes, aussi bien dans ses aspirations les plus nobles que dans ses penchants les plus inquiétants. Mohammed Dib est un auteur qu’habite un questionnement éthique, et qui n’a cessé d’affirmer la responsabilité de l’écrivain. Qu’il écrive sur l’amour ou sur l’enfance, ou qu’il s’interroge sur les rapports entre tradition et modernité, c’est toujours avec le souci de poser les problèmes de manière à laisser le lecteur libre de se forger sa propre conviction. Les études, témoignages et textes inédits réunis dans le présent dossier tracent le portrait d’un écrivain dont l’élévation d’esprit n’a d’égale que l’inventivité verbale.

Il est temps, sans doute, de lire ou de relire l’œuvre de Jean Sénac (1926-1973). Poète algérien « de graphie française », selon son expression, il aura fait une entrée fracassante en poésie, au milieu des années 1950, sous le double patronage d’Albert Camus et de René Char. Des nuits de son exil parisien à celles de sa « cave-vigie » de la rue Élisée-Reclus, à Alger, où il vécut et fut assassiné, Sénac aura traversé sa trop brève existence comme le veilleur d’Eschyle, les yeux fixés vers l’horizon, guettant une aurore qui tardait à poindre. C’est pourtant une poésie solaire que celle de Sénac, une poésie de « l’atelier immense du soleil », comme l’écrivait René Char. La lumière, la passion et la générosité qui font la singularité de l’œuvre de Sénac, elles résonnent d’une manière singulière dans la France et l’Algérie d’aujourd’hui.

MOHAMMED DIB
Hervé Sanson, Frédéric Jacques Temple, Albert Memmi, Habib Tengour, Abdelkader Djemaï, Naget Khadda, Benjamin Guérin, François Desplanques, Abdellatif Laâbi, Denise Brahimi, Karolina Resztak, Charles Bonn, Abdellah Romli, Tristan Leperlier, Ismaïl Abdoun, Claire Riffard, Manel Aït Mekidèche, Lakis Proguidis, Catherine Brun, Salim Jay, Mohammed Dib, Angelica Ammar, Samira Negrouche, James Sacré, Philippe Bordas, Jean-Pierre Chambon, Pierre Joris, Satoshi Udo

JEAN SÉNAC
Guy Dugas, René de Ceccatty, Dominique Combe, Albert Bensoussan, Pierre Rivas, Abdelmadjid Kaouah, Éric Sarner, Kai Krienke, Mohammed Dib, Youri, Emmanuel Roblès, Jean Sénac.

CAHIER DE CRÉATION
Mario Cubeddu, Didier Ayres, Florence Saint-Roch, Laurent Thines, Cathy Jurado, Jean-Paul Bota.

CHRONIQUES

Conçus et réalisés par les meilleurs spécialistes, les dossiers d’Europe sont depuis longtemps le gage de la solide réputation de la revue en France et dans de nombreux pays à travers le monde.

Europe paraît sept fois par an. Pour ses lecteurs, chaque numéro est la promesse de nouvelles découvertes et de nouveaux bonheurs de lecture. La diversité des thèmes abordés et des éclairages est toujours la règle d’or… Pour autant, un numéro d’Europe ne se limite pas à ce substantiel dossier ! Soucieuse d’associer la réflexion critique à la création contemporaine, la revue s’attache en effet à publier régulièrement des « Cahiers de création » qui font place à des nouvelles, des proses et des  poèmes inédits d’écrivains français et étrangers. Chaque livraison de la revue propose également une série de « Chroniques » consacrées à l’actualité du roman, de la poésie, du théâtre, de la musique, du cinéma et des arts plastiques. Enfin, les « Notes de lecture » viennent compléter ce large panorama de la vie littéraire et culturelle.

Envoi gratuit à partir de 3 numéros commandés