n° 911 – Les Formalistes russes – mars 2005

18,50 TTC

Ceux que — contre leur gré — on a nommé les « Formalistes » russes comptaient dans leurs rangs de nombreux talents, voire des génies. Parmi eux, Viktor Chklovski, Boris Eichenbaum et Iouri Tynianov. Ces « trois titans de la pensée en théorie de la littérature » furent aussi des écrivains d’envergure : Zoo, Voyage sentimental, Le Lieutenant Kijé ou La Mort du Vazir-Moukhtar suffiraient à en témoigner. Si chacun des membres de ce « trio prodigieux » élabora une œuvre forte et personnelle, leur parcours n’en est pas moins marqué par un constant échange d’idées entre eux. Leur correspondance même — où règnent la vivacité de l’intelligence, l’humour et la chaleur de l’amitié — est un monument épistolaire souvent éblouissant. Découverts en Occident dans les années soixante, grâce à la médiation de Roman Jakobson et portés par la vague structuraliste, les Formalistes russes continuent aujourd’hui de fasciner. À travers des études, des témoignages et une riche moisson d’inédits, ce numéro d’Europe revient à point nommé sur l’apport de ces découvreurs de voies nouvelles.

S O M M A I R E – P R É F A C E

En stock

Qté
Catégorie :