n° 955-956 – Philippe Jaccottet – Giuseppe Ungaretti – nov / déc 2008

18,50 TTC

À moins de vouloir céder aux deux tentations égales et contraires qui assiègent notre époque, celle d’une reddition sans condition face à un monde qui semble ne plus avoir aucun besoin des poètes, et celle d’une transformation résignée de la poésie en pure technique de composition ou en astucieux mixage postmoderne, il est difficile aujourd’hui de ne pas méditer sérieusement sur la figure humble et néanmoins très ferme que nous offre à voix basse l’exemple de Philippe Jaccottet. Née d’une société en crise ébranlée par la Seconde Guerre mondiale, émergeant du désastre, cette voix discrète, tâtonnante mais déterminée dans son souci de justesse et d’effacement, a toujours su se tenir à l’écart des formes modernes de l’idolâtrie, du culte du superficiel et du superflu. Cette voix continue de parler au lecteur contemporain. À la violence de notre siècle. À la violence de toute époque condamnée à naître ou à renaître dans une lumière blessée, dans l’ombre de la douleur.

S o m m a i r e – P r é f a c e

En stock

Qté
Catégorie :