n° 864 – Littératures de l’Inde – avril 2001

18,30 TTC

Hormis une poignée de romanciers de langue anglaise, les littératures de l’Inde contemporaine restent pour nous une immense terra incognita. C’est à un voyage fascinant, inoubliable, que nous convie ce numéro d’Europe. Par son ampleur et la richesse des découvertes qu’il propose, il n’a pas à ce jour d’équivalent en France. Qu’on en juge : plus de quarante romanciers, nouvellistes et poètes, représentant au total dix-huit langues, de l’ourdou au bengali, du hindi au tamoul, du konkani au malayalam… Comme le rappelle Amitav Ghosh dans un essai publié en ouverture de ce numéro : « On a dit à juste titre que l’Inde n’avait rien donné de plus important au monde que ses légendes. » Il est nécessaire aujourd’hui de faire connaître ce qui a surgi après l’Indépendance, et plus particulièrement au cours des deux ou trois dernières décennies. On aimera s’immerger dans une littérature rétive aux standards occidentaux, mais qui sait métisser son riche héritage écrit et oral avec les apports majeurs de la modernité venue d’Europe, de Russie et d’Amérique.

S O M M A I R E – P R É F A C E

En stock

Qté
Catégorie :