n° 871-872 – Junichirô Tanizaki – nov / décembre 2001

18,30 TTC

L’œuvre de Junichirô Tanizaki (1886-1965) se détache au premier plan de la littérature japonaise contemporaine. En Occident même, plusieurs de ses livres font déjà figure de classiques, qu’il s’agisse d’Éloge de l’ombre ou de La Confession impudique. Conteur subtil, Tanizaki explora tout au long de sa vie d’écrivain l’empire des sens, les zones voluptueuses et troubles du désir humain, l’inextricable lien de la jouissance et de la souffrance. Il a conjugué une attirance pour la modernité occidentale et une fidélité au charme profond de la culture et de la tradition du Japon. Adepte du mentir-vrai romanesque, il ne s’est pas attaché à saisir seulement l’épaisseur des choses, la complexité des sentiments et des pulsions, mais aussi et peut-être surtout le halo qui les entoure. Pasolini déclarait naguère s’être plongé dans Bruine de neige comme on débarque dans l’île de Circé et en avoir subi malgré lui l’enchantement. C’est que Tanizaki, écrivain à la fois classique et excentrique, sage et subversif, exerce sur le lecteur un irrésistible attrait. Et cela ne tient pas seulement au « miracle du style ».

S O M M A I R E – P R É F A C E

En stock

Qté
Catégorie :