n° 1005-1006 – Claude Lévi-Strauss – janv / fév 2013

20,00 TTC

Depuis la disparition de Claude Lévi-Strauss (1908-2009), les volumes d’hommage, biographies et autres études critiques, déjà assez nombreux de son vivant, se sont multipliés, comme si cette littérature secondaire voulait, par son flux intarissable, prolonger encore l’exceptionnelle longévité et productivité du fondateur de l’anthropologie structurale. Cependant les ethnologues nous ont appris combien étaient ambivalents les pompes et honneurs voués aux défunts, surtout illustres. Derrière les solennités qui célèbrent à l’envi leur mémoire et les promeuvent au statut d’ancêtre, ne dissimule-t-on pas aussi — plus encore, qui sait ? — le désir de s’assurer qu’ils sont désormais définitivement installés dans l’au-delà, à bonne distance des vivants et ne viendront plus les troubler par d’intempestives apparitions ? Si les gloses s’accumulent toujours et toujours, n’est-ce pas aussi à proportion de la résistance d’une œuvre qui a encore son mot à dire et qu’il n’est pas si facile de réduire au silence en l’étiquetant une fois pour toutes comme un chapitre révolu de l’histoire de la pensée ? Le supposer justifie que l’on rouvre le dossier…

S o m m a i r e – P r é f a c e

En stock

Qté
Catégorie :